Éducation. La grande inquiétude des Rased

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Maryse Denneulin dit :

    Par souci de transparence, je ne vais pas me faire des amis ici peut-être, mais je veux exprimer un sentiment. Je suis choquée que les sources de cet article ne soient pas citées. Et quand je dis « source », j’entends « auteur ». En effet on peut lire en préambule « écrits (pas sûre qu’il faille un « s ») par Moissac au coeur. Or il s’agit d’un article publié dans l’huma le 27 janvier.
    Moissac au coeur a le mérite de diffuser auprès d’un public plus large cet article. Moi même je n’en aurais pas eu connaissance si je n’avais pas eu accès à ce site. Pour autant il conviendrait de rendre à l’huma ce qui est à l’huma… par souci de transparence.

    • moissacaucoeur dit :

      Les noms des journalistes sont cités et pour celles et ceux qui suivent régulièrement MAC, il ne fait pas de doute qu’il s’agisse de l’Humanité… tout autre journal est cité nommément: regards, Marianne, la DDM, Le Petit Journal, Fakir, Les Nouvelles du 82 ou de sites connus….. etc… La mention « écrit par Moissac au Cœur » est une mention générée automatiquement par le suite dés la parution d’un article sans que les auteurs ne puissent intervenir! MAC est et reste un « passeur » d’idées, de propositions pour alimenter le débat politique local et national mais aussi un site ou 1 article sur 4 environ est le produit de la rédaction. Les contributeurs se faisant rares, c’est avec plaisir que MAC accueillera de futures plumes dans le cadre de son éthique et de sa ligne éditoriale.

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :