Le programme commun de Fillon et Macron ruine encore nos paysans !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. JANCAP dit :

    Telle est la loi du néolibéralisme mafieux et financiarisé qui dirige notre économie et qu’accepte d’appliquer notre gouvernement. Les actions Macron-Fillon pouvaient être remises en cause par Le Foll et Sapin.
    Dans la Loi de la Jungle, c’est toujours le plus faible qui meurt. Ici, l’agriculteur.
    Avec les Centres de Gestion et les Chambres d’Agriculture, il est très aisé de connaître le coût de production du litre de lait et, pour le Ministère de l’Agriculture, d’imposer un prix minimum d’achat à l’agriculteur qui lui permette de vivre dignement. Pourquoi le Gouvernement ne le fait-il pas ? …y compris imposer une taxe à l’importation du lait qui entrerait en France en-dessous du prix minimum ?
    La France est vendue au néolibéralisme mafieux de Bruxelles. Bien entendu, il ne faut pas compter sur la FNSEA pour encourager de telles décisions. Cette organisation syndicale est trop inféodée à l’agroalimentaire. Elle soutient le paysan comme la corde soutient le pendu.
    Le gouvernement actuel est responsable du dumping social européen qui tue à petit feu l’agriculture française. Le personnel technique des Chambres d’Agriculture qui milite à la CGT peut aisément le démontrer.

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :