L'émouvant hommage au résistant Louis Sabatié In DDM

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. JAMME Guy dit :

    D’autres jeunes communistes tarn-et-garonnais sont aussi morts pour la Liberté.
    Jean LACAZE, jeune poète et résistant communiste (1926/1944)
    Jean Lacaze, natif de Finhan, a fréquenté le lycée Ingres à Montauban où il fut l’ami de Louis Sabatié. Dès 1942, il prit contact avec le groupe « Libérer et Fédérer» de Verdun. Devenu en 1944 un brillant étudiant à la Faculté des lettres de Toulouse, il s’adonnait avec talent à la poésie. Résolu à se montrer actif, il rejoint le maquis ‘Carottes’ de Lavit fort de 130 hommes et intégré à l’Armée Secrète. Quelques jours après, lors d’un épisode de la Libération, son groupe inexpérimenté et sous-équipé, s’engagea dans l’affrontement du lieu-dit La Vitarelle près de Montech, les résistants ayant ordre d’empêcher une colonne allemande nombreuse et sur-armée de franchir la Garonne par un pont à proximité. Au cours de ce combat inégal, il fut le seul maquisard tué le 20 Août 1944. Il avait 18 ans.
    Peu avant son entrée au maquis, Jean Lacaze a composé un poème prémonitoire :«Chants de départ/Je vais partir dans la blancheur de l’aube/ Vers la mort éternelle et joyeuse/ Qui va purifier mon cœur/ De sa douleur et de l’Amour…./Je regrette tant de choses/ Je pense au village bien-aimé… »
    Et le jeune homme avait rédigé une lettre à ses parents : « Le17 Août 1944, Mes chers parents, Je pars ! Cette décision que j’ai longtemps différée, par égard pour vous, je suis obligé de la prendre aujourd’hui. Le soulèvement national est proche. Le Général De Gaulle a donné ordre à tous les hommes valides de rejoindre le maquis. J’estime qu’il serait pour moi d’une honteuse lâcheté de rester ici en ce moment. J’emporte avec moi la Bible et ‘Les Fleurs du Mal’. Je veux me battre mais je veux penser aussi. Maman, mémé, papa, croyez-vous que je n’ai pas de la peine ? »
    L’école communale de Finhan porte le nom de Jean Lacaze, et proposition est faite qu’il en soit de même pour le futur lycée de Montech.

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :