Dérapage n°3: Un local, des locaux au frais du contribuable…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. gifrphca dit :

    La personnalisation aussi forte d’une liste électorale municipale ne présage-t-elle pas d’une gestion peu démocratique, tant la mise en avant de la tête de liste semblerait réduire l’élection municipale à un choix entre quelques chefs de file en quête de pouvoir ?
    Il est vrai que les séances de Conseil Municipal ne nous éclairent guère sur les discussions de groupe, en particulier du groupe majoritaire, tant ils sont feutrés. Les débats sont extrêmement rares en séance ; ils se réduisent assez souvent à quelques escarmouches entre le maire et l’opposition. Ne serait-il pas utile de connaître la teneur des débats en commission ?
    Françoise TARDIN

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :