Patrick Chamoiseau : «le virus a tout bouleversé, mais nos imaginaires sont restés pour ainsi dire sidérés »

Vous aimerez aussi...

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :